MENU
633352824_lvds_mosul_visa_web

Visa pour l’Image 2017, Getty Images sur le devant de la scène

August 29, 2017 • Grants, Photojournalism

Engagé en faveur des professionnels du photojournalisme, Getty Images annonce une large présence sur le festival, à travers notamment son programme de bourses – qui célèbre cette année son 12ème anniversaire, l’organisation de débats sur la protection du photojournalisme, le lancement d’une nouvelle collection « The Reportage Collection » ou encore la nomination au Visa d’Or de Laurent Van der Stockt pour son travail sur la bataille de Mosul.

Paris – 29 août 2017 : Getty Images, leader mondial de la communication visuelle, dévoile les contours de sa présence à Visa pour l’Image 2017. Pour la dixième année consécutive, Getty Images est partenaire du prestigieux festival de photojournalisme qui se tient chaque année à Perpignan, réaffirmant ainsi son engagement sans faille en faveur du photojournalisme et des talents émergents.

L’entreprise media sera représentée sur place par de nombreux porte-parole de choix dont Hugh Pinney, Vice President for News, qui animera une table ronde dédiée à la protection des photojournalistes. Ces cinq dernières années ont été les plus dangereuses jamais répertoriées pour les journalistes en reportage sur des zones de conflit. Conjointement avec The Committee to Protect Journalists, Le Manoir et The Rory Peck Trust, Getty Images explorera des sujets tels que la sécurité des freelances, la sécurité tant au niveau du genre que du numérique dans le photojournalisme, et plus largement la façon dont le secteur travaille à développer une culture de la sécurité dans le secteur des médias.

« Le rôle du journalisme et la mise en lumière des questions mondiales majeures, n’ont jamais été aussi importants. Comment pouvons-nous garantir la pérennité du photojournalisme quand le respect et la liberté de la presse doivent être une réalité et que cette année seulement, 41 représentants de médias ont été tués ? », questionne Hugh Pinney, vice-président de Getty Images. « C’est le problème le plus important auquel la profession doit faire face aujourd’hui, malgré un président américain mettant en doute l’intégrité des organes de presse, et des budgets rédactionnels de plus en plus serrés. Si le secteur de l’information souhaite perdurer, la sécurité et la protection de nos collègues sont des enjeux primordiaux que nous devons comprendre et surmonter ensemble. »

Au cours du festival, Getty Images dévoilera également les cinq lauréats de son prestigieux programme Editorial Grants. Depuis 2004, Getty Images a attribué plus de 1,4 million de dollars à des photographes et photojournalistes du monde entier, leur permettant de poursuivre leurs travaux journalistiques sans contraintes financières et d’attirer l’attention sur des questions internationales majeures. Les gagnants ont été sélectionnés par un jury d’experts du secteur, dont Alice Gabriner, International Photo Editor au Time Magazine. Ils seront présentés sur scène le jeudi 7 septembre prochain.

Getty Images est également fier d’annoncer la nomination au Visa d’or Paris Match News, du photojournaliste Laurent Van der Stockt pour son travail précieux sur la bataille de Mossoul, commandé par Le Monde. Cette nomination est la reconnaissance de la puissance et de l’émotion des images de Laurent sur la bataille qui vise à libérer l’une des plus grandes villes irakiennes de l’Etat islamique (ISIS). Au milieu de la ville déchirée par la guerre, le photojournaliste français maintes fois primé, a suivi les soldats irakiens, saisissant la brutalité des attaques de l’ISIS, et documenté le quotidien périlleux des civils de Mossoul. Le travail de Laurent « La bataille de Mossoul » sera exposé au Couvent des Minimes.

« Nous sommes ravis que Laurent soit reconnu à travers cette nomination prestigieuse et nous sommes excessivement fiers du travail novateur qu’il a produit pour livrer une histoire essentielle », souligne Hugh Pinney.

Getty Images présentera également « The Reportage Collection », une nouvelle collection inédite, composée de tirages en éditions limitées bientôt disponibles à l’achat. Cette initiative s’inscrit dans la démarche de Getty Images qui s’est engagé à proposer de nouvelles sources de revenus à ses photojournalistes de talent. Exposée à la Getty Images Gallery de Londres au printemps 2018 et disponible en ligne, cette collection proposera des œuvres de photographes renommés tels que Paula Bronstein, Peter Dench ou Marco Di Lauro.

La présence de Getty Images sur le festival sera renforcée par la mise en avant de travaux de photographes, ainsi que des séances quotidiennes d’évaluation de books photos menées par l’équipe Getty Images au Palais des Congrès.

Notes aux rédacteurs :

Grants programme 2017 :

Getty Images est convaincu que le photojournalisme est un puissant outil pour raconter des histoires sociales, politiques et culturelles convaincantes. Getty Images a également conscience que la création photographique d’envergure internationale nécessite du temps, de la liberté, du soutien et des ressources importantes. C’est pourquoi l’entreprise, leader mondial de la communication visuelle, a lancé son programme de subventions en 2004.

En 2017, le programme Grants for Editorial Photography de Getty Images décernera cinq bourses de 10 000 dollars chacune, à des photojournalistes poursuivant des projets d’importance personnelle et journalistique.

Depuis son lancement en 2004, Grants for Editorial Photography célèbre et soutient le photojournalisme indépendant. Un engagement souligné par les nombreux projets réalisés au fil des ans et par les travaux des précédents lauréats accessibles ici.

Au-delà de son programme Grants for Editorial Photography, Getty Images attribue d’autres subventions, notamment à travers son programme Prestige Grants et son partenariat avec Instagram.

Le jury 2017 sera composé des personnalités suivantes :

– Alice Gabriner – International Photo Editor, Time Magazine

-Jean-François LeRoy – Directeur général, Visa Pour L’Image

-Chelsea Matiash – Senior Photo Editor, The Intercept

-Thomas Simonetti – Photo Editor, The Washington Post

-Damon Winter – Photographe, The New York Times

Related Posts

Comments are closed.

« »