MENU
NOVEMBER 19, 2013: A group of woman shouts slogans against VenezuelaÕs opposition during a political rally in front the national Parliament. (Photo by Alejandro Cegarra)

Getty Images soutient le photojournalisme et dévoile les gagnants de sa bourse pour la Photographie Éditoriale

September 7, 2017 • Grants, Photojournalism

Getty Images, leader mondial de la communication visuelle, dévoile les gagnants de sa bourse annuelle pour son programme de photographie éditoriale. Cinq photojournalistes reçoivent chacun une bourse de 10 000$, ainsi que le soutien éditorial de Getty Images, leur offrant l’opportunité de poursuivre leurs projets à la fois personnels et professionnels.

 

Les photojournalistes et leurs projets gagnants annoncés la nuit dernière à Visa pour l’Image sont :

– Alejandro Cegarra pour Living with Hugo Chavez’s Legacy (Vivre avec l’héritage d’Hugo Chavez)

– Paula Bronstein pour The Cost of War (Le prix de la guerre)

-Antonio Faccilongo pour Habibi

-Barbara Peacock pour American Bedroom (La chambre américaine)

-Alessandro Penso pour The Deal (Le Pacte)

« Les gagnants 2017 de la Bourse Getty Images pour la Photographie Éditoriale sont des photojournalistes impliqués, veillant à ce que les problèmes mondiaux souvent ignorés soient placés sur le devant de la scène pour ouvrir les yeux du public », explique Hugh Pinney, Vice President of News chez Getty Images. Et d’ajouter : « Les projets sélectionnés explorent un éventail de sujets complexes, invitant à réfléchir. Nous sommes ravis chez Getty Images, et avec cette bourse, d’être en mesure de soutenir de tels talents qui s’engagent à mettre en lumière les moments les plus émouvants et les plus significatifs de notre époque. »

 

Cette année Getty Images a reçu plus de 480 candidatures de photographes de 75 pays.

Les projets couvrent de nombreux sujets sensibles et exaltants, de la crise européenne des réfugiés au coût des conflits au Moyen-Orient.

 

Cette année, le prestigieux jury était composé de :

-Alice Gabriner, International Photo Editor, Time Magazine

-Damon Winter, Photographe, The New York Times

-Chelsea Matiash, Photo Editor, The Intercept

-Thomas Simonetti, Photo Editor, Washington Post

-Jean-François Leroy, Directeur du Festival Visa pour l’image

 

Depuis sa création en 2005, le programme de bourses Getty Images a apporté son soutien financier à hauteur de plus de 1,4 millions de dollars à des photographes mondialement novateurs. Au cours des 12 dernières années, ce programme a prouvé son engagement envers le photojournalisme en offrant à des photographes à la fois émergents et connus, le soutien dont ils avaient besoin pour donner vie à leurs projets au cœur du journalisme moderne.

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site dédié.

 

Pour toute demande presse :

Agence Hopscotch

Caitline Grammont – 01 41 34 22 86 – cgrammont@hopscotch.fr

Amandine Bonnefis – 01 58 65 10 06 – abonnefis@hopscotch.fr

 

Résumé des projets gagnants

 

Alejandro Cegarra pour Living with Hugo Chavez’s Legacy (Vivre avec l’héritage d’Hugo Chavez)

 

Durant les dernières années du mandat du président Hugo Chavez, le Venezuela a connu un boom économique grâce à la production de pétrole, lui donnant la vision qu’une société plus équitable, plus riche et plus sûre était possible. Mais au moment de sa mort, en 2013, il laisse à son successeur une économie en ruine, un soutien politique fragile et une violence croissante. Quatre ans plus tard, le pays est plongé dans un état de pauvreté et de conflit : les citoyens se battent pour un peu de nourriture et la jeunesse affronte régulièrement les forces de l’ordre. Ce projet vise à donner la parole au peuple vénézuélien frustré et déçu, se sentant systématiquement ignoré par la classe d’en haut.

 

Paula Bronstein pour The Cost of War (Le prix de la guerre)

 

Suite à l’opération militaire soutenue par les États-Unis contre l’État Islamique dans la ville irakienne de Mossoul, la menace pour les civils dans la région reste élevée. L’utilisation de mines dans la ville pose un grave problème pour eux, victimes les plus fréquentes de ces dispositifs. Il est encore plus préoccupant de constater que, selon le groupe Mines Advisory, ces mines contiennent 60 fois plus d’explosifs qu’une mine antipersonnel standard, ce qui augmente considérablement la probabilité de décès ou de blessures sévères et permanentes. Ce projet vise à documenter le quotidien des victimes silencieuses d’un conflit qui a ôté des milliers de vies et laissé bien plus encore de blessés.

 

Antonio Faccilongo pour Habibi

 

La bande de Gaza et la Cisjordanie sont généralement représentées comme des lieux ravagés par les conflits, mais pour les citoyens de ces régions, c’est aussi chez eux : un lieu où ils doivent construire une vie, au milieu des tensions. Ce projet met l’accent sur le phénomène de « trafic de sperme » par les Palestiniennes, une pratique qui leur permet d’avoir des enfants avec leurs maris qui purgent des peines à long terme dans les prisons israéliennes. La famille reste la structure sociale la plus importante pour de nombreux Palestiniens et pour beaucoup de ces femmes, c’est le seul espoir pour fonder une famille.

 

Barbara Peacock pour American Bedroom (La chambre américaine)

 

La transformation de l’humain en œuvre d’art a longtemps été l’un des objectifs de la photographie et c’est cette tradition que ce projet cherche à poursuivre. En se concentrant sur ce lieu commun, ce projet espère dévoiler les particularités latentes de la vie quotidienne. La nature complète du projet nous invite à interroger la complexité de l’humanité dans l’Ouest, en particulier en Amérique.

 

Alessandro Penso pour The Deal (Le Pacte)

 

La crise des réfugiés en Europe a fait la Une des médias ces dernières années, la xénophobie et l’étroitesse d’esprit tirant souvent la couverture du débat. Il est donc essentiel que nous nous demandions quelles sont les conséquences de telles attitudes. Ce projet explore la manière dont la réglementation de l’UE a échoué à accueillir de manière adéquate les réfugiés en dépeignant l’exploitation et les déplacements à long terme auxquels sont confrontées de nombreuses personnes déjà extrêmement vulnérables.

Related Posts

Comments are closed.

«