MENU

Getty Images présente les lauréats des « Grants for Editorial Photography » 2013

September 6, 2013 • Company News

Une bourse de 50 000 dollars à se partager entre les 5 photojournalistes sélectionnés

 Perpignan, France – le 6 septembre 2013 Getty Images révèle aujourd’hui le nom des lauréats de son concours annuel Grants for Editorial Photography. Ce programme permet ainsi à cinq photojournalistes de se voir attribuer une bourse de 10 000 dollars chacun, ainsi que le soutien éditorial de Getty Images, afin de mener à bien leurs projets personnels et journalistiques.

 Les photojournalistes et les projets récompensés cette année sont :

  • Eugene Richards – Etats-Unis – pour « War is Personal – Part Two »
  • Samuel James – Etats-Unis – pour « The Water of My Land »
  • Tomas van Houtryve – France – pour « In Drones We Trust »
  • Marco Gualazzini – Italie – pour « M23 – Kivu: A Region Under Siege »
  • Matt Eich – Etats-Unis – pour « Sin & Salvation in Baptist      Town »

« Le programme Grants for Editorial Photography de Getty Images illustre le dévouement, la détermination et l’intégrité qui caractérisent la communauté du photojournalisme », commente Jonathan Klein, CEO et co-fondateur de Getty Images. « Je suis profondément touché de constater que notre initiative continue d’apporter la liberté d’expression et les encouragements nécessaires aux nouveaux talents du photojournalisme comme aux plus renommés, pour attirer notre attention sur certains des problèmes les plus complexes de notre temps. »

Cette année, Getty Images a enregistré près de 500 candidatures – un record ! – de 60 pays différents. Les projets sélectionnés se concentrent sur des sujets touchants et qui invitent à la réflexion, tels que les frappes de drones ou les conséquences de la guerre en Irak.

Le jury des Grants for Editorial Photography était composé cette année de :

  • Jean-François Leroy, directeur de Visa pour      L’Image
  • Jon Jones, directeur de la photographie, The Sunday      Times Magazine
  • Olivier Laurent, rédacteur en chef adjoint      par intérim, British Journal of Photography
  • Tiziana Faraoni, éditeur photo, L’Espresso
  • Fiona Rogers, fondatrice, Firecracker

Créé en 2005, le programme « Grants for Editorial Photography » de Getty Image est l’un des plus ambitieux de sa catégorie et a pour but de permettre aux photographes émergeants et de renom, de mener à bien leurs projets personnels et journalistiques.

Cette initiative souligne également la conviction de Getty Images quant à la capacité du photojournalisme à attirer l’attention du public sur des enjeux culturels et de société majeurs.

Cette année Getty Images a étendu son programme de bourses avec la création du Contour by Getty Images Portrait Prize, dont le nom du lauréat sera dévoilé le mois prochain.

Depuis 2005, Getty Images a consacré plus de 800 000 dollars à son programme de bourses, affirmant ainsi son engagement à promouvoir un photojournalisme d’excellence, à travers des contributions positives et tangibles.

Pour plus d’information, rendez-vous sur : http://imagery.gettyimages.com/getty_images_grants/Editorial.html 

Notes aux rédacteurs : Résumés des projets gagnants 

  • Eugene Richards, War is Personal Part Two

La guerre en Irak s’est officiellement achevée en 2011, mais pour beaucoup, c’est en fait loin d’être le cas. Le projet de Richard est un prolongement à sa publication « War is Personal », qui traite des conséquences de la guerre en Irak.

Ce projet vise à examiner l’évolution du paysage social américain, le retour de milliers de soldats d’Afghanistan, la recrudescence des suicides chez les militaires et le nombre d’anciens combattants sans abri et sans emploi.

  • Samuel James, The Water of My Land

Le pétrole est l’une des ressources les plus précieuses au monde et le sous-sol du Delta du Niger recèle l’un des plus importants gisements de brut. Le Nigeria est le premier producteur de pétrole en Afrique et le cinquième fournisseur des États-Unis, mais une grande partie de sa population vit en dessous du seuil international de pauvreté.

Le projet de James suit les nombreuses personnes qui pour survivre, ont exercé une activité clandestine et dommageable pour l’environnement. Ces hommes et ces femmes qui savent comment transporter l’or noir aux heures les plus sombres de la nuit, pour des acheteurs en mer ou au fond des criques.

  • Tomas van Houtryve, In Drones We Trust

Les chercheurs estiment à 2 800 personnes le nombre de tués par les frappes de drones au Pakistan, au Yémen et en Somalie au cours des dix dernières années. Parmi les personnes tuées, 178 ont été identifiées comme étant des enfants. Souvent, les attaques de drones ont lieu dans des zones extrêmement reculées, loin des yeux des médias et des organisations humanitaires.

Le projet de Houtryve vise à faire la lumière sur cette question complexe et à ouvrir la réflexion sur le sujet de la surveillance et des traques menées via des drones.

  • Marco Gualazzini, M23 – Kivu : a region      under siege

En avril 2012, une mutinerie initiée par un groupe de colonels et de soldats des forces armées du gouvernement congolais (FARDC) a conduit à la création d’une force politique et militaire baptisée M23.

En seulement trois mois, leur puissance militaire leur a permis de prendre le contrôle du Nord-Kivu, et de la capitale provinciale Goma, asservissant par la même occasion la population locale. Aujourd’hui, la région est en état de siège et compte plus de 700 000 réfugiés. La zone nord du Kivu est en proie à un conflit fratricide impliquant un fois encore, Hutus et Tutsis.

A travers ce reportage, l’objectif est de documenter ces événements historiques et de proposer une image réaliste et profonde du quotidien des populations impliquées, agresseurs comme victimes.

  • Matt Eich, Sin & Salvation in Baptist Town

Fondée dans les années 1800, Baptiste Ville est l’un des plus anciens quartiers afro-américains de Greenwood. Juste après la visite de Matt Eich en 2010, un jeune homme de la ville a été abattu. Demetrius “Butta” Anderson, 18 ans, était le troisième membre de sa famille à être assassiné.

Alors que beaucoup d’entre nous aimeraient croire en une société post-ségrégationniste, l’héritage raciste dans le Sud continue d’affecter les populations, aussi bien d’un point de vue économique que culturel, et de façon persistante et pernicieuse. En présentant visuellement des voisins les uns aux autres d’une manière honnête et intime, l’objectif de Eich est de favoriser la compréhension et de dissiper l’incertitude et la peur.

A propos de Getty Images

Getty Images est l’un des leaders mondiaux de la création et de la distribution de photos, vidéos, musiques et produits multimédias mais aussi d’autres formes de contenus digitaux premium, accessibles via ses plateformes de marques reconnues telles que iStockphoto© et Thinkstock©. Grâce à sa technologie avancée de recherche et de reconnaissance d’images, Getty Images accompagne le développement de ses clients dans plus de 100 pays et se veut le site privilégié des professionnels des médias et de la création pour découvrir, acheter et gérer des images ou tout autre contenu digital. Les photographes réputés et les visuels de Getty Images aident ses clients à réaliser des créations originales visibles dans les journaux, magazines, campagnes publicitaires, films, programmes de télévision, livres et sites internet les plus influents du monde.

Visitez le site de Getty Images www.gettyimages.fr pour en savoir plus sur la manière dont l’entreprise contribue au développement du rôle des contenus digitaux dans les secteurs de la communication et des affaires, en permettant de donner vie aux idées les plus créatives.

Pour en connaître davantage sur l’histoire qui accompagne nos contenus et notre technologie, rendez-vous sur le blog.gettyimages.com.

Suivez également notre actualité sur Facebook https://www.facebook.com/GettyImagesFrance et Twitter https://twitter.com/GettyImages_fr.

Related Posts

Comments are closed.

« »