MENU
World map made out of walking people

Getty Images appelle la communauté mondiale des photographes et des créatifs à s’unir contre les pratiques anticoncurrentielles de Google

October 5, 2016 • Company News

Suite à sa plainte déposée contre Google auprès de la Commission européenne en avril 2016 pour infraction au droit de la concurrence, Getty Images mobilise la communauté mondiale des photographes pour s’élever contre les pratiques commerciales anticoncurrentielles de Google, initiative ayant d’ores et déjà recueilli 7 000 signatures en moins de 24h.

Getty Images, leader mondial de la communication visuelle, a lancé une campagne internationale destinée à encourager les photographes et créateurs de contenu à faire entendre leur voix en faveur d’un marché en ligne ouvert à la concurrence et équitable pour tous – campagne ayant d’ores et déjà recueilli le soutien de plus de 5 000 créatifs dès les deux premiers jours et près de 7 000 actuellement.

Contexte : En appelant les créatifs du monde entier à ajouter leur nom aux lettres ouvertes adressées aux législateurs américain et européen, Getty Images invite la communauté internationale de créatifs à demander la fin des pratiques anticoncurrentielles de Google, qui empêchent le développement d’un marché de la création visuelle équitable et diminuent leurs capacités à être rémunérer à la juste valeur de leurs travaux.

Où : Les lettres sont disponibles ici : http://wherewestand.gettyimages.com/advocacy/

Qui : Tout photographe ou personne évoluant dans le secteur de la création visuelle peut signer ces lettres et ainsi contribuer à mettre un terme à ces pratiques commerciales, qui menacent considérablement les sources de revenus de la communauté créative internationale.

Selon Yoko Miyashita, Directrice juridique de Getty Images « Getty Images s’engage à assurer un marché en ligne équitable et concurrentiel à tous les créateurs de contenu – ceux qui travaillent avec notre agence comme plus largement la communauté de créatifs. En lançant cette campagne, nous encourageons chacun à faire entendre sa voix et à rejoindre notre initiative pour faire cesser les pratiques anticoncurrentielles de récupération de contenu de Google. En fédérant la communauté internationale des photographes et des créateurs qui subissent cette situation, nous espérons encourager les responsables politiques à imposer des nouvelles mesures. »

Quand : Les lettres ouvertes sont disponibles pour signature dès aujourd’hui.

Pourquoi : Cette campagne fait suite à la plainte pour infraction au droit de la concurrence déposée le 27 avril 2016 par Getty Images contre Google auprès de la Commission européenne. La plainte de Getty Images porte essentiellement sur les changements apportés en 2013 à Google Images, le moteur de recherche d’images de Google, qui ont non seulement eu des conséquences sur l’activité de gestion de licence d’images de Getty Images, mais plus largement sur l’ensemble des créateurs de contenu du monde entier. Ces évolutions ont fait de Google un substitut aux contenus sous licence, permettant à travers des galeries d’images grand format et de haute résolution de voir et de télécharger ces images sans jamais quitter l’écosystème Google. Google a ainsi pu conforter sa place d’acteur dominant sur le secteur des moteurs de recherche en ligne, et maintenir un monopole en termes de trafic, de données collectées et de dépenses publicitaires. Cela a en outre favorisé le piratage et a entraîné la généralisation des violations de droits d’auteur en transformant les utilisateurs du moteur de recherche en pirates malgré eux.

Notes aux rédacteurs :

Informations supplémentaires :
Getty Images to file competition complaint against Google – Contexte de la plainte initiale déposée par Getty Images en avril 2016.
Getty Images granted “interested party” status in EU’s investigation into anticompetitive behavior by Google – Contexte de l’enquête globale relative aux pratiques anticoncurrentielles de Google menée par la Commission européenne après que Getty Images a obtenu le statut de « partie intéressée » en juin 2015.
Ensuring a fair marketplace: why Getty Images is lending its voice to proceedings against Google – Lettre ouverte de Yoko Miyashita, Directrice juridique de Getty Images

Chronologie de l’évolution de Google Images pour comprendre les raisons de la plainte de Getty Images

En janvier 2013, Google a modifié sa présentation d’images en proposant des contenus grand format en haute résolution via Google Images, là où précédemment, seules des vignettes en basse définition pointaient sur le site originel. Cette évolution a écarté les utilisateurs des sources premières des contenus et a détourné le trafic de Getty Images, des médias et créateurs d’images. Le format de Google promeut la fraude du « clic droit » en donnant accès à des images en haute résolution sans obligation pour l’utilisateur de se rendre à la source pour connaitre les conditions légales d’utilisation ou obtenir les autorisations nécessaires. Les pratiques de Google consistent à présenter les contenus de manière telle qu’elle dissuade les utilisateurs de contacter les créateurs ; ce qui impacte la capacité des artistes à monétiser leurs créations auprès du grand public et réduit ainsi le niveau de réinvestissement potentiellement alloué à l’émergence de nouveaux contenus. En développant son propre environnement riche en images et en court-circuitant le trafic des utilisateurs vers des sites concurrents, Google est en mesure de maintenir et de renforcer sa position dominante de recherche sur Internet, qui génère la plus grande partie de ces 80 milliards de revenus annuels. Et ce, sans contribuer aux coûts de création des images sur lesquelles l’entreprise s’appuie pour attirer et conserver les utilisateurs.

Lorsque Getty Images a initialement fait part de ses préoccupations auprès de Google il y a trois ans, notamment au sujet de la fonction de recherche d’images de l’entreprise américaine, la solution proposée par Google s’est révélée être un non choix : accepter sa présentation d’images en haute résolution ou sortir du moteur de recherche. De telles pratiques signifient que les créateurs sont contraints de continuer à permettre à Google de piller les contenus et d’être piratés, sous peine de voir leurs créations disparaitre d’Internet, rendant encore plus difficile pour les utilisateurs de trouver et d’acquérir légitimement des images sous licence.

Cette campagne fait suite aux précédentes actions entreprises par Getty Images en tant que tiers intéressé et plaignant officiel auprès de la Commission européenne dans le cadre de l’enquête actuellement en cours sur les pratiques commerciales anticoncurrentielles de Google.

L’outil Embed de Getty Images

Getty Images promeut activement un monde numérique plus riche en images, mais qui reconnaisse et rémunère les créateurs de contenu sans qui ces images n’existeraient pas. En 2014, Getty Images lançait son outil Embed, qui a révolutionné le secteur du contenu visuel en offrant un libre accès à la plupart de ses collections et en permettant de les partager facilement, gratuitement et en toute légalité, pour un usage non marchand. Cette fonctionnalité d’incorporation d’images offre aux consommateurs une alternative simple et légale au « clic droit », qui assure aux créateurs de contenu une juste rémunération de son travail et garantit la traçabilité de l’image par Getty Images si l’utilisateur souhaite en obtenir la licence d’utilisation à des fins commerciales.

A propos de Yoko Miyashita, Vice-Présidente Senior et Directrice juridique

En tant que Vice-Présidente Senior et Directrice juridique, Yoko dirige le département juridique international de Getty Images. Basée à Seattle, son rôle englobe la supervision des questions liées à la propriété intellectuelles et des affaires réglementaires.

Related Posts

Comments are closed.

« »